Le Mur de l’Atlantique

De Merquel, à Lanséria, les Mesquérais et les propriétaires des villas situées en bord de mer découvrent avec horreur, le Mur de l’Atlantique érigé à partir de 1943 sur ordre de l’occupant sous la direction de l’entreprise Todt du nom de son fondateur, mort accidentellement en 1942.

 


Au premier plan, cette casemate bâtie à même la plage, devant le mouillage de Merquel, cache en fait un canon, sous un camouflage en trompe-l’œil imitant une maison de vacances !

Au second plan, le pignon Est du bunker toujours existant, dans le jardin surplombant la plage, à l’arrière on aperçoit le toit de la villa « Ker Maria » et au fond à gauche une partie de l’ancien chantier naval Judic.


 


Au premier plan, un encuvement pour canon de 5 cm ; au second plan, une casemate, identique à celle qui se trouvait côté Trait de Merquel.
Ces défenses se trouvaient situées sur la dune surplombant la plage de Sorloch, comme le prouve une vue aérienne, prise en 1950.

 

© Henri Fohanno

error: Le contenu est protégé !!